Entretien des ponts : les suites de la Mission…

La Mission d’Information sénatoriale sur les ponts, créée suite au drame de Gènes en Italie, a rendu son rapport. Nadia SOLLOGOUB, confrontée, en tant que Maire, au délicat sujet de la gestion des ponts, a participé à cette mission:

Accès article sur la Mission d’Information sur les ponts

Accès au rapport sur le site du Sénat

Pont de la gare à Luthenay-Uxeloup

Le pont dit de la gare à Luthenay-Uxeloup au-dessus du Canal Latéral à la Loire

Les Voies Navigables de France:

La Mission Sénatoriale avait notamment pour objectif d’évaluer les besoins des collectivités tant financiers que techniques. Les remarques émises par les collectivités ont  confirmé qu’il s’agissait d’un sujet de première importance… Au regard de la situation de nombreuses communes nivernaises traversées par un canal, Nadia SOLLOGOUB a exigé l’audition sénatoriale des représentants des Voies Navigables de France (VNF).

Le débat sur la sécurité des ponts:

Le 2 octobre 2019, à l’occasion du débat sur la sécurité des ponts, Nadia SOLLOGOUB a interrogé Jean-Baptiste DJEBBARI, Secrétaire d’État, sur la gestion des ponts des collectivités territoriales notamment ceux qui enjambent les canaux gérés par Les Voies Navigables de France. Monsieur le Ministre a évoqué des conventionnements à venir en début d’année 2020 répartissant les responsabilités et les charges financières entre collectivités et VNF.

Loi de Finances 2020, un budget insuffisant:

Nadia SOLLOGOUB, à l’occasion des débats au Sénat, lors du projet de loi de finances, en date du mercredi 27 novembre 2019, a indiqué à Madame la Ministre, Élisabeth BORNE, qu’elle voterait l’amendement présenté par ses collègues visant à affecter les crédits nécessaires, et de manière immédiate, à l’entretien et la restauration des ouvrages d’art. Nadia SOLLOGOUB explique que, plus on diffère les travaux, plus la facture est importante. Elle s’appuie également sur le rapport sénatorial qui recommande dès 2020 une enveloppe de 120 millions d’euros et non de 79 millions comme le prévoit le Gouvernement.

L’amendement a été adopté par le Sénat contre l’avis du Gouvernement. Le vote final de la loi par l’Assemblée Nationale n’a malheureusement pas permis son maintien…

Les commentaires sont clos.