Démographie médicale

Audition dans le cadre du groupe de travail « déserts médicaux »

Le Sénat et ses commissions exercent un contrôle sur l’action publique et l’action du Gouvernement. Les actions de contrôle prennent la forme de questions, rapports et débats. Elles couvrent l’ensemble des champs de l’activité publique. Dans ce cadre, la Commission de l’Aménagement du Territoire et du Développement Durable a crée un groupe de travail « déserts médicaux ». Nadia SOLLOGOUB participe à certains travaux de ce groupe de travail depuis sa création.

Groupe de travail sénatorial "déserts médicaux" le 18 décembre 2018 lors de l'audition de LIVI France

Le groupe de travail « déserts médicaux » procède à des auditions. A ce titre, les responsables de LIVI France ont été reçus le 18 décembre 2018.  Cette société développe une application digitale qui permet une consultation médicale via son smartphone. L’Assurance Maladie prend en charge cette téléconsultation au même titre qu’une consultation classique. Cet outil peut apporter une réponse à l’accès aux soins.  Le groupe de travail cherche à identifier les pistes à creuser pour que tous les Français aient un égal accès aux soins.

Stages des Internes en médecine dans les zones déficitaires

Les stages des Internes en médecine dans les zones déficitaires constituent un enjeu pour la démographie médicale. L’accueil des étudiants en médecine générale pour des stages en ambulatoire (en zone déficitaire notamment) rencontre des difficultés d’ordre administratif. La problématique se pose également pour les étudiants dans différentes spécialités (pédiatrie, gynécologie, etc ) . Nadia SOLLOGOUB est en attente d’une réponse du Gouvernement suite à une question écrite publiée au Journal Officiel le 13 décembre 2018. L’enjeu de la question est de faciliter l’accueil en stage des internes quels que soient le territoire d’accueil et la faculté d’origine.

S25C-919031115370

 

Les commentaires sont clos.