La RN7 en deux fois deux voies

La fin de l’aménagement de la RN7 en deux fois deux voies est un sujet prioritaire pour Nadia SOLLOGOUB. Ce projet accuse un retard de 19 ans. La RN7 en deux fois deux voies constitue un enjeu essentiel pour le désenclavement de la Nièvre et son développement.

Illustration de la Route Nationale 7 dans la Nièvre

La RN7 à l’ordre du jour lors des débats sur la Loi d’Orientation des Mobilités

Nadia SOLLOGOUB a profité de la Loi d’Orientation des Mobilités pour déposer un amendement. Les débats, au Sénat, sur ce sujet ont eu lieu, en séance publique, le 19 mars 2019. L’objet de cet amendement est d’inscrire le financement des projets dans la Loi à titre de garantie. Ces projets d’infrastructures (routes, lignes ferroviaires) bénéficient d’une programmation financière. Cette programmation relève des contrats de plans État-Régions (CPER). L’inscription réelle du cadre financier dans la Loi pose problème. Chaque modification, pour chacun des projets, impliquerait de revoter la Loi. A ce titre, Nadia SOLLOGOUB a retiré son amendement. Ces échanges ont eu comme objectif de rappeler à l’ordre du jour l’aménagement de la RN7 en deux fois deux voies. Selon Élisabeth BORNE, l’État s’est engagé à financer ce projet, il tiendra donc ses engagements . Les délais de réalisation et de déblocage des fonds, quant à eux, ne peuvent bénéficier d’un calendrier figé par la Loi.

Avis de Madame Élisabeth BORNE sur l’amendement

Décision et explications de Madame Nadia SOLLOGOUB

Question écrite au Gouvernement

Nadia SOLLOGOUB est en attente d’une réponse du Gouvernement. Les crédits du Contrat de Plan État Région (CPER) n’ont pas été débloqués en 2018. L’absence de déblocage des fonds se traduit par l’arrêt du chantier. L’enjeu de la question écrite au Gouvernement consiste à s’assurer du déblocage des fonds pour 2019. La question est l’objet d’une publication au Journal Officiel Sénat en date du 28 février 2019.

S25C-919030517020

 

Audition de Madame Élisabeth BORNE

Madame Nadia SOLLOGOUB a interrogé Madame Élisabeth BORNE, Ministre auprès du Ministre d’État, chargée des Transports. Cet échange s’est tenu lors de l’audition de Madame Élisabeth BORNE à l’occasion de la présentation du projet Loi LOM. (Loi d’Orientations des Mobilités).  Bien sûr, la question portait sur l’inscription de la RN7 en deux fois deux voies dans ce projet de loi.

Vidéos extraites de la Commission sénatoriale de l’Aménagement du Territoire et du Développement Durable en date du 13 Février 2019:

Question posée par Nadia SOLLOGOUB

Réponse d’Élisabeth BORNE

 

L’association RN7 deux fois deux voies

Madame CARILLON-COUVREUR préside l’association RN7 2 fois 2 voies. Sous sa présidence, elle a réuni les parlementaires ou leurs collaborateurs des départements de la Nièvre, l’Allier et la Loire  à Moulins sur Allier, le 6 décembre 2018. La Nièvre était représentée par les collaborateurs de la Députée Perrine GOULET et de la Sénatrice Nadia SOLLOGOUB.

Réunion le 6 décembre 2018 à Moulins-sur-Allier pour l'achèvement de la RN7 en deux fois deux voies

Cette rencontre avait pour objectif d’étudier les conditions d’achèvement de la RN7 en deux fois voies  dans le cadre du projet de Loi d’orientation des Mobilités.

Cette réunion a notamment permis d’exprimer l’inquiétude des élus concernant le fléchage des futurs Contrats de Plan État-Région (CPER). Ces contrats sont expressément nommés dans la rédaction ce projet de loi. Les crédits d’État prévus dans ces contrats doivent être clairement fléchés et suffisants. Les élus ont ainsi décidé d’organiser leurs interventions de manière synchronisée auprès de la Ministre. Madame Élisabeth BORNE a assuré que les crédits de l’État étaient bien inscrits. Selon elle, les fonds seront débloqués pour  poursuivre l’aménagement de la RN7 en deux fois deux voies.

 

 

Les commentaires sont clos.